Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 janvier 2017 2 17 /01 /janvier /2017 18:35

C’est un verdict surprise. Le tribunal correctionnel de Paris a prononcé ce jeudi une relaxe générale pour les héritiers de la famille de marchands d’art Wildenstein et leurs conseillers, poursuivis pour une fraude fiscale se chiffrant en centaines de millions d’euros.

Le président Olivier Géron a épinglé la « claire intention » de dissimulation des Wildenstein. Il a reconnu que cette décision pouvait donc être « incomprise », mais l’a expliquée par des lacunes de l’enquête et des déficiences législatives en matière de lutte contre la fraude fiscale.

Le parquet, en dénonçant la fraude fiscale « la plus sophistiquée et la plus longue » de l’histoire récente en France, avait requis quatre ans de prison dont deux avec sursis et une amende de 250 millions d’euros contre le principal héritier : le Franco-Américain Guy Wildenstein, 71 ans.

En octobre, le tribunal correctionnel de Paris a jugé pendant quatre semaines six personnes - Guy Wildenstein, son neveu Alec Junior, la veuve d’un autre héritier Liouba Stoupakova, deux avocats et un notaire - ainsi que deux « trusts », des sociétés anglo-saxonnes de gestion d’actifs.

20Minutes.fr avec AFP du 12/01/2017

Une fois de plus la justice est plus clémente qu’avec un malheureux affamé qui vole un sandwich ! Mais, aider les pauvres coûterait des millions d’euros. Ah ben, c’est justement le montant de la fraude fiscale…

Repost 0
Published by Pascal Tresson - dans Erreur 404 (Incantations)
commenter cet article
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 18:34

10.977. C’est le nombre de matchs de football amateur marqués par une agression physique ou verbale en 2015-2016 en France, sur un million de rencontres organisées. Ces incidents représentent ainsi 1,4 % des matchs, selon une étude de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP).

Elle a été réalisée à partir des données collectées par l’Observatoire des comportements de la Fédération Française de Football (FFF). A titre de comparaison, 12.476 incidents avaient été comptabilisés la saison précédente, mais l’ONDRP a noté en 2015-2016 une plus faible participation des ligues et districts au recensement de violences.

Ainsi, « sur l’ensemble des matches effectivement couverts, la part des rencontres ayant fait l’objet de violences ou d’incivilités est stable ». Les arbitres sont victimes de 41 % des incidents recensés, dans 86 % des cas des agressions verbales. Les actes à caractère raciste ou discriminatoire représentent, eux, 0,6 % du total des violences recensées.

Autre observation : les incidents se font plus rares à la mi-saison, mais les tensions reprennent en fin de saison, lorsque l’enjeu sportif est plus fort. Entre janvier et avril 2016, la part des matchs ayant généré des violences s’est ainsi accrue, passant de 1,1 % à 1,6 %.

Les incidents sont les plus nombreux chez les 17-18 ans masculins. En effet, 2,7 % des matches chez les U18-U19 masculins ont fait l’objet d’actes violents. Et dans 1,4 % des rencontres, des violences physiques ont été recensées.

Agresser l’arbitre, c’est quand même le sommet des belles valeurs que la compétition véhicule…

« Le peuple n'éprouve plus qu'un double désir passionné, du pain et des jeux. »

Juvénal Satires

Repost 0
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 18:32

Un adolescent radicalisé a été renvoyé devant le tribunal pour enfants pour avoir tenté d’assassiner à Marseille il y a un an un professeur juif, à la machette.

La juge d’instruction parisienne en charge de ce dossier a retenu l’entreprise terroriste et la qualification antisémite des faits selon une source judiciaire et l’avocat de la victime, Fabrice Labi, confirmant une information de La Provence. Devant la juge d’instruction, l’adolescent a « totalement assumé les faits », et s’est montré « complètement désinhibé par rapport aux faits », a précisé Me Labi.

Le 11 janvier 2016, cet adolescent turc, d’origine kurde, s’était jeté, armé d’une machette, sur un professeur juif qui portait la kippa, Benjamin Amsellem. Ce dernier avait été légèrement blessé.

L’adolescent, qui n’avait pas d’antécédents judiciaires et n’était pas dans le radar des services de renseignements, avait rapidement indiqué aux policiers avoir agi « au nom d’Allah » et du groupe Etat islamique (EI), et l’enquête avait été confiée à la justice antiterroriste à Paris.

C.C. 20Minutes.fr avec AFP du 12/01/2017

Repost 0
15 janvier 2017 7 15 /01 /janvier /2017 17:24

Les milices, majoritairement chiites, censées lutter contre le groupe armé Etat Islamique mènent de graves exactions contre la population, notamment sunnite.

 

Il s'agit notamment de disparitions forcées, d'exécutions extrajudiciaires ou autres homicides illégaux, ainsi que d'actes de torture infligés à des milliers d'hommes et adolescents sunnites.

Un homme de Muqdadiya nous a déclaré que son frère Amer, âgé de 22 ans, comptait parmi 100 hommes et adolescents enlevés chez eux en janvier 2016 lorsque les milices des Unités de mobilisation populaire se sont déchaînées en représailles d'un attentat-suicide visant un café chiite de la ville. Les miliciens ont également incendié et détruit des mosquées, des boutiques et des propriétés sunnites.

La première semaine des événements, des miliciens ont fait le tour de la ville dans des voitures équipées de haut-parleurs, demandant aux hommes sunnites de sortir de chez eux. Le 13 janvier [2016], plus de 100 hommes ont été emmenés. Personne ne les a revus depuis.

Des hommes et des adolescents sunnites ont été régulièrement torturés à des postes de contrôle et dans les centres de détention contrôlés par les milices des Unités de mobilisation populaire.

Un étudiant de 20 ans nous a raconté que, le 26 juillet 2016, il fuyait les combats à Chargat lorsqu'il a été arrêté au poste de contrôle d'Asmida, dans la province de Salah al Din. Les hommes qui tenaient le poste – certains en civil et d'autres en uniforme militaire, dont certains portant des insignes des Unités de mobilisation populaire – lui ont immédiatement bandé les yeux et l'ont emmené en voiture.

« J'ai passé sept semaines sous la torture ; ils voulaient me faire avouer que j'appartenais à Daesh [EI]. J'étais détenu avec environ 30 personnes dans une école... Nous avons tous été frappés à coups de baguettes et de câbles métalliques. (…)Ils nous ont tous transférés dans une prison à Bagdad... Il y avait d'autres prisonniers là-bas, certains s'y trouvaient depuis plus de six mois et leurs familles ignoraient totalement ce qui leur était arrivé...»

Ce jeune homme a finalement été libéré sans être inculpé.

On ignore le lieu où se trouvent des milliers d'autres Sunnites, hommes et adolescents, capturés par les milices des Unités de mobilisation populaire, et quel sort leur a été réservé. Des centaines de Sunnites ont été enlevés au seul poste-frontière d'al Razzaza par les Brigades Hezbollah depuis octobre 2014.

Au lieu de glorifier les milices pour leur combat contre les atrocités commises par l'EI, et donc de les encourager, les autorités irakiennes doivent ouvrir les yeux sur les violations systématiques qui avivent les tensions interconfessionnelles.

Il ne suffit pas d’opérer des changements superficiels, tels que le fait de reconnaître les milices comme faisant partie des forces armées ; les autorités irakiennes doivent raffermir leur contrôle sur les milices paramilitaires. Les partenaires internationaux de l'Irak, notamment ceux qui lui fournissent des armes, doivent user de leur influence en ce sens.

Amnesty International du 05/01/2017

Toujours les grandes et belles valeurs des religions…

Repost 0
14 janvier 2017 6 14 /01 /janvier /2017 17:23

Facture salée pour Deutsche Bank. La première banque allemande a fait un gros chèque de 95 millions de dollars (90 millions d'euros) aux autorités américaines, pour solder des accusations de fraude fiscale, a annoncé mercredi le procureur chargé de l’affaire.

La justice américaine « a fait reconnaître à Deutsche Bank qu’elle avait mené des actions destinées à éviter des impôts et lui a fait accepter de payer 95 millions de dollars aux Etats-Unis afin de répondre de ces agissements », a annoncé Preet Bharara, l’un des procureurs de l’Etat de New York, dans un communiqué.

L’histoire commence en 2000, après l’acquisition par la banque allemande d’une holding américaine, Charter, qui détenait notamment des actions du laboratoire pharmaceutique Bristol-Myers Squibb.

Charter avait réalisé une importante plus-value sur ses titres, mais Deutsche Bank aurait dû payer plusieurs millions de dollars d’impôts si elle les avait revendus.

La banque avait créé une société fantôme à qui Charter avait été revendue avant d’être liquidée. La dite société avait ensuite revendu les actions Bristol-Myers Squibb à Deutsche Bank, puis avait déclaré au fisc américain ne pas disposer d’assez de fonds pour régler les impôts sur cette transaction.

Preet Bharara a précisé que Deutsche Bank avait reconnu avoir planifié ces actions pour ne pas payer d’impôts, la banque étant poursuivie depuis 2014 dans le cadre de cette affaire.

 

Cette amende marque une nouvelle étape dans la résolution des litiges de Deutsche Bank aux Etats-Unis, même si, à moins de 100 millions d’euros, le montant est minime par rapport aux 7,2 milliards de dollars qu’elle a accepté début décembre de régler pour son rôle dans la crise des subprimes.

Cette somme était tout de même bien moindre que prévu par les marchés, qui ont marqué leur soulagement sur les perspectives du groupe allemand et, au-delà, l’ensemble de la finance mondiale.

20Minutes.fr avec AFP du 05/01/2017

Après le scandale Volkswagen, le modèle allemand continue… Essayez donc d’en faire autant avec vos impôts pour voir !

Repost 0
Published by Pascal Tresson - dans Erreur 404 (Incantations)
commenter cet article
13 janvier 2017 5 13 /01 /janvier /2017 17:43

« En effet vous n'aurez jamais l'impression d'avoir trop fumé... C est le miracle de Marlboro. »

Publicité citée par Annie Pastor dans Les pubs que vous ne verrez jamais plus aux Éditions Hugo Desinge

Repost 0
Published by Pascal Tresson - dans Erreur 404 (Incantations)
commenter cet article
13 janvier 2017 5 13 /01 /janvier /2017 17:22

Vous n'avez jamais entendu parler du mésentère ? C'est bien normal ! Il s'agit du 79e organe du corps humain que des chercheurs irlandais viennent de découvrir dans le système digestif. Il s'agit précisément d'un organe qui relie l'intestin grêle à la paroi abdominale. Une découverte officialisée dans un article paru dans Lancet Gastroenterology & Hepatology.

Alors même que Léonard de Vinci, au XVIe siècle, avait fait une description approfondie de ce tissu, la communauté scientifique a longtemps pensé qu'il s'agissait de différentes structures fragmentées et séparées. « Cet organe est loin d'être morcelé et complexe », a fait savoir le Pr Calvin Coffey, à l'origine de cette découverte. « C'est une simple structure continue ». Mais le fonctionnement de cet organe et ses effets dans le corps humain sont mal connus.

Les chercheurs vont donc chercher à comprendre à quoi sert cet organe, afin de lever le voile sur certaines maladies du tube digestif. « Si vous comprenez la fonction, vous pouvez identifier les anomalies de fonctionnement, et les maladies », a expliqué le chercheur. Des techniques chirurgicales moins invasives pourraient même être envisagées pour soigner certains troubles. Une « science mésentérique » pourrait donc voir le jour très prochainement.

Cela fait bientôt 5 ans que l'équipe du Pr Calvin Coffey multiplie les recherches sur cette cavité, qui relie la paroi abdominale et l'intestin. Des recherches qui ont porté leurs fruits et qui ouvrent de belles perspectives pour la communauté scientifique. Le mésentère va entrer dans le célèbre manuel d'anatomie Gray.

Marine Lepante Radins.com du 05/01/2017

Sous réserve que l’organe existe bien …

Repost 0
Published by Pascal Tresson - dans Sac à malices (Brèves)
commenter cet article
12 janvier 2017 4 12 /01 /janvier /2017 17:21

Donner de l'alcool à un enfant, jamais ? Pas si sûr. D'après l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) : 1 enfant de 11 ans sur 2 a déjà goûté une boisson alcoolisée. À 15 ans, ils sont 8 adolescents sur 10. Les fêtes de l'année seraient une des premières occasions pour faire cette nouvelle expérience. C'est donc souvent dans un cadre familial que les enfants et adolescents boivent pour la première fois de l'alcool.

Les spécialistes alertent donc sur l'exemple que les parents renvoient à leur progéniture. En faisant « tremper les lèvres » dans un verre de vin ou de champagne, la famille banalise l'alcool. Pourtant, en France, ce geste est devenu traditionnel.

L'adolescence se prête particulièrement bien aux nouvelles expérimentations comme celle de l'alcool. D'ailleurs, l'OFDT a montré que 12 % des jeunes de 17 ans reconnaissent en consommer en moyenne, au moins 10 fois par mois.

Emma Jouve Radins.com du 04/01/2017

Mais, évidemment, les gens les plus dangereux sont ceux qui fument en plein air sur les quais de gare…

Repost 0
Published by Pascal Tresson - dans Erreur 404 (Incantations)
commenter cet article
11 janvier 2017 3 11 /01 /janvier /2017 17:42

« Peut-on être trop jeune pour boire du Cola ? Jamais assez. Des études menées
ces dernières années ont montré que les bébés qui commencent à boire du soda
avant leurs premiers pas ont une probabilité beaucoup plus élevée d'être acceptés
en société durant les années d'adolescence et de préadolescence. Faites une faveur
à vos enfants et à vous-même. Mettez-les maintenant sur un régime strict de sodas
et d'autres boissons sucrées pétillantes pour leur garantir une vie pleine de bonheur. »

« Cette « boisson intellectuelle » contient un tonique et des propriétés stimulantes pour les nerfs venant de la plante de coca et des noix de cola. Elle est non seule délicieusement rafraîchissante, mais guérit de plus de toutes les maladies nerveuses telles que les maux de tête, la névralgie, l'hystérie, la mélancolie, etc. Si vous êtes fatigués, buvez du Coca-Cola. »

Publicités citée par Annie Pastor dans Les pubs que vous ne verrez jamais plus aux Éditions Hugo Desinge

Repost 0
Published by Pascal Tresson - dans Erreur 404 (Incantations)
commenter cet article
11 janvier 2017 3 11 /01 /janvier /2017 17:20

Au XVIIe siècle, il suffisait de posséder un certain savoir pour enseigner. Il n'y avait pas d'examen. Et le recrutement des maîtres, comme le contenu des cours, échappaient en partie à l'Église. Celle-ci a voulu imposer une forme de contrôle et a créé la licence, en 1179. Un représentant de l'évêque siégeait dans le jury. Mais les maîtres, qui ne voulaient pas de cette présence épiscopale, ont rapidement mis en place — en 1215 à Paris — un autre diplôme, appelé maîtrise ou doctorat. C'était un examen interne à l'Université, et public. Quant au baccalauréat, il apparaît au XIIIe siècle. Il sanctionne le premier grade, obtenu après cinq ou six années d'études. Et permet de travailler comme assistant d'un professeur.

Nathalie Gorochov Professeur d’histoire du Moyen Âge à l’université Paris Est-Créteil Val-de- Marne Sciences et Avenir Hors Série n° 187 d’octobre 2016

Repost 0
Published by Pascal Tresson
commenter cet article

Description Du Blog

  • : Obsidiennes Le blog de Pascal Tresson
  • Obsidiennes  Le blog de Pascal Tresson
  • : Littérature, photo, actualité, zététique et liens divers vers des informations ou sites intéressants.
  • Contact

Présentation

Quelques mots sur ce cahoteux blog chaotique :

Je suis professeur de Lettres et écrivain. Je vis actuellement dans les Ardennes. Je tiens une newsletter d’avis de lecture (à laquelle on peut s’abonner gratuitement en m’envoyant son adresse mail) et possède un site (http://pascal.tresson.free.fr), animé amicalement par Vincent Banchet (Enseignant Chercheur en Physique à l’Université de Reims).

Pour plus d’informations sur mes activités d’enseignant ou d’auteur, rendez-vous sur mon site.

Vous ne lirez que les dix articles les plus récents sur cette page d’accueil. Pour retrouver les plus anciens, cliquez sur la « Catégorie » qui vous intéresse (ci-dessous) ou sur « Liste complète » (tout en bas à gauche).

Des informations plus permanentes, mais mises à jour régulièrement,  sont disponibles en cliquant sur les "Pages" (ci-dessous).

Enfin, n'hésitez pas à consulter (ci-dessous encore) les pages "Liens", qui vous indiqueront des sites amis, et "Sites", qui vous proposeront d'autres découvertes.

Laissez vos commentaires sur articles et photos; ils seront les bienvenus. Abonnez-vous ci-dessous à la newsletter qui vous informera des nouveautés du site.

Agréable visite.

 

P.S.: Je cherche un éditeur (nouvelles, poèmes, théâtre).

Recherche

Zététique

Enseignée en faculté des sciences dans les

Universités de Nice, Grenoble, Marseille, Paris-Est

et en Académie à Marseille et Montpellier,

la zététique s'impose comme

la base philosophique naturelle

des défenseurs des valeurs humanistes

contre les dérives de la pensée magique ou fanatique.

 

Dubito ergo sum

Je doute donc je suis

 

La zététique est l'art du doute

et de l'analyse rationnelle.

Comprendre plutôt que croire.

Liens